Physiothérapie

Bulletin santé

Choisir un matelas et un oreiller vous empêche de dormir ?

La majorité des consommateurs éprouvent la même angoisse devant la nécessité de faire un choix qui leur convient en matière de matelas et d’oreiller. L’information qui suit pourra peut-être vous éviter quelques nuits blanches...

Choix rebondissant

On retrouve habituellement sept types de matelas : à ressorts (le plus populaire), en mousse de polyuréthane, à air, en latex, en viscoélastique ainsi que le futon et le lit d’eau. En général, si votre matelas a plus de dix ans, qu’il est bossu et vallonneux et que vous vous réveillez le matin avec des courbatures, il est probablement temps de le changer. Qui dit changement de matelas dit aussi changement de sommier.

Sortie de couple

Allez magasiner votre matelas avec votre douce moitié, car il est important de tester le confort du matelas dans ses conditions normales d’usage, c’est-à-dire à deux, si vous vivez en couple. Couchez-vous au moins dix minutes dans votre position habituelle pour dormir. Un bon matelas supportera parfaitement votre corps à tous les niveaux.

 

Attention : danger

Ne vous fiez pas aux appellations des compagnies et manufacturiers pour arrêter votre choix. Il n’existe aucun standard dans la classification de la fermeté et de la qualité. Chaque compagnie possède son propre jargon! Il n’existe d’ailleurs que très peu de documents scientifiques pouvant vous guider dans le choix d’un matelas. Les professionnels de la santé le recommandent cependant le plus ferme possible, tout en étant très confortable.

 

Le matelas en mousse, moins publicisé et négligé par le consommateur, apporte une grande stabilité, réduit les mouvements dérangeants lors des changements de position et est plus silencieux que celui à ressorts.

 

Enfin, sachez qu’augmenter l’épaisseur du matelas ne le rend pas meilleur...

 

Retour vers le bulletin santé